Espace Vital Romarin

Espace Vital Romarin

Rhubarbe

rhubarbe.jpg

 

Nom biologique :  Rheum rhabarbarum
Famille :  Polygonaceae

Autres noms: 

 

Description morphologique

C'est une plante vigoureuse des régions tempérées, aux rosettes de grandes feuilles pétiolées (seuls ses pétioles d'environ 50 cm de long sont comestibles), gaufrées, grossièrement triangulaires.

Les feuilles naissent de courts rhizomes (tiges souterraines) et sont toxiques, contrairement au pétiole qui est la partie de la plante consommée.

Celui-ci, de couleur vert rougeâtre, arrondi et canaliculaire, mesure jusqu'à 50 cm de longueur pour 3 à 7 cm de largeur et d'épaisseur.

Les parties aériennes de la plante disparaissent totalement pendant l'hiver.

La rhubarbe (genre Rheum) est le nom commun d'une trentaine d'espèces. Les principales espèces :

Rheum nobile (rhubarbe du Sikkim)

Rheum officinale (rhubarbe officinale)

Rheum palmatum (rhubarbe chinoise)

Rheum rhabarbarum (rhubarbe des jardins)

Rheum rhaponticum L. (rhubarbe sauvage)

Rheum × hybridum, nombreuses variétés cultivées.
 

Habitat et répartition 

Plusieurs espèces de rhubarbes étaient connues dans l'Antiquité. Rheum officinale était connue comme plante médicinale en Chine depuis très longtemps et R. ribes en Grèce antique par Dioscoride (Materia medica1 , III, 2). Rheum officinale fut introduite en Europe par Marco Polo.                                                                  ,
La rhubarbe préfère les sols profonds et frais, avec de la fumure organique et une exposition ensoleillée. Les touffes sont divisées entre la fin de l'hiver et le début du printemps, en coupant des bouts portant un à trois bourgeons, et sont plantées en laissant ces derniers affleurer à la surface.

La récolte se fait, dès la deuxième année, de fin avril à juin, mais une deuxième récolte peut avoir lieu fin septembre

 

Principes actifs

Avec 12,3 Kcal/100g, la rhubarbe est un aliment hypocalorique. Gorgée d’eau, elle contient également très peu de glucides et de lipides. De même, elle contient : 

Fibres
La tige de rhubarbe, qui constitue la partie comestible de la plante, représente une source importante de fibres alimentaires. La majorité de son poids sec (74 %) est constitué de fibres. Les fibres insolubles sont 8 fois plus abondantes que les fibres solubles.

La tige de rhubarbe contient 5 fois plus de fibres totales que les flocons d’avoine (gruau) et à peu près la même quantité de fibres solubles. Les fibres solubles (pectine, psyllium...) sont reconnues pour leur capacité à diminuer le cholestérol sanguin tandis que les fibres insolubles (lignine, cellulose...) aideraient à réguler la fonction intestinale. 

Antioxydants (Polyphénols) ;

Vitamines (vitamine C, béta-carotène, folates,…) ;

Minéraux (potassium, calcium,…).

 

Valeur nutritive pour 100 g

 Valeur énergétique : 12,3 KCal 

 Eau : 93,5 g
 Protéines : 0,6 g
 Lipides : 0,1 g
 Glucides : 1 g
  dont Sucres totaux : 1 g
 Fibres alimentaires : 2,5 g

Minéraux et oligo-éléments
 Calcium : 86 mg
 Fer : 0,3 mg
 Magnésium : 13 mg
 Phosphore : 19 mg
 Potassium :  288 mg
 Sodium :  3 mg

Vitamines et assimilés 

ß-Carotène :  89 µg
 Vitamine E :  0,2 mg
 Vitamine C :  12 mg
 Vitamine B1 :  0,03 mg
 Vitamine B2 :  0,03 mg
 Vitamine B6 :  0,03 mg
 Vitamine B9 :  8 µg
 Acides Gras MonoInsaturés :  0,1 g
 Acide Linoleïque :  0,03 g
 Acide α-Linolénique :  0,01 g

 

Propriétés 

-Anti-cholestérol, anti-oxydant (Lutte contre les maladies cardiovasculaires) ;

- Régule le transit intestinal, laxative, purgatif; 

- Anti-inflammatoire;

- Source de vitamines;

- Peu calorique ;

- Veino-tonique ;

- Antiseptique ;

- Source de calcium et magnésium ;

- Tonique ;

 - Antianémique.

 

Indications

-Maladies cardio-vasculaires : athérosclérose, cholestérol ;

- Sportifs, enfants en pleine croissance (rhubarbe sans cuisson) ;

- Diète amaigrissante, obésité ;

- Constipation ;

- Inflammations des muqueuses intestinales et buccales ;

- Varices.

 

Préparation et médication

Seuls les pétioles des feuilles peuvent être consommés : crus, cuits, en tartes, en confiture ou comme légume. On peut également en faire des sirops ou des sorbets5. L'acidité de la plante demande à être atténuée par du sel ou du sucre. Les variétés rouge carmin de rhubarbe sont plus tendres que les vertes.

Précautions

Régime sans oxalate. Les personnes à risque de lithiases oxalocalciques (pierres aux reinsconstituées d’oxalate et de calcium) devraient limiter leur consommation d’aliments riches en oxalate. La rhubarbe fait partie des 8 aliments ayant montré une capacité à augmenter l’oxalurie. Il est donc recommandé pour ces personnes d’éviter d’en consommer afin de prévenir la formation des lithiases urinaires (ou calculs rénaux).

 

Toxicité

Les limbes des feuilles sont toxiques à cause notamment de leur teneur en acide oxalique. Les glucosides d'anthraquinone pourraient également être responsables de cette toxicité.

Les symptômes de toxicité : nausées, vomissements, crampes abdominales et diarrhées.

Les oxalates solubles précipitent sous forme d'oxalate de calcium dans les fluides organiques. Dans les urines, cet effet peut provoquer des dommages rénaux.

Les feuilles sont également toxiques pour les animaux. Elles sont utilisées par certains apiculteurs qui les placent à l'intérieur des ruches pour protéger les abeilles des autres insectes envahisseurs.

 

 

 

 

 

 

Source des données : Compilation A.G 2010 (d'après SU.VI.MAX, INCA 2, SOUCI, 



06/04/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour