Espace Vital Romarin

Espace Vital Romarin

Orme rouge

orme rouge.jpg

Nom biologique : Ulmus rubra

Famille : Ulmaceae

Autres noms : Orme roux, orme gras.

 

 

 

Description morphologique 

Les ormes sont de grands arbres qui appartiennent au genre Ulmus. Ils peuplent notre planète depuis plus de 60 millions d’années et se déclinent en plusieurs espèces. Ils mesurent généralement plus de 30 m de haut et 60 cm de diamètre et atteignent 125 ans.

L’orme rouge est un grand arbre originaire d’Amérique du Nord recherché pour son écorce qui possède de nombreux bienfaits.

 

Son tronc est divisé en quelques branches maîtresses érigées et très étalées.

 

Son écorce est : Brunâtre, superficiellement cannelée, à crêtes écailleuses verticales plutôt irrégulières. Couches externes de l'écorce d'un brun uni; écorce interne odoriférante, mucilagineuse.

 

Ses branches principales relevées, puis étalées ou réclinées. Ses racines superficielles, très étalées.

 

Ses feuilles 15 à 20 cm de longueur, odoriférantes, à largeur maximale au-dessus du milieu, allongées à l'apex, nettement obliques à la base; pétiole court et pubescent; dessus vert foncé, très rude, dessous plus pâle; pubescentes sur les deux faces et sur le bord; une quinzaine de nervures par côté, plusieurs étant ramifiés. Alternes, simples, obovales et doublement dentées. Vert foncé, rugueuse au dessous pubescent en été, jaunes en automne.

 

Ses bourgeons : Environ 6 mm de longueur, à bout arrondi; brun foncé, couverts de poils brun rougeâtre, surtout au sommet; bourgeons à fleurs presque globuleux.

 

Ses fruits : Presque ronds, 10 à 15 mm de longueur, carénés du pédoncule jusqu'à l'échancrure peu profonde à l'extrémité de l'aile; glabres mais péricarpe couvert de poils brun rougeâtre.

 

Habitat et répartition

L’orme rouge, Ulmus rubra , pousse spontanément à l’est de l’Amérique du Nord, notamment au Québec.  C’est un arbre préférant les sols, frais, très humides, riches en bordure des cours d'eau et sur les versants adjacents; occupant quelquefois des crêtes rocheuses. En plein soleil ou sous une ombre légère.

 

Principes actifs

– Tanins ;
– Mucilages ;

- flavonoïde : procyanidines ;

-Minéraux : le manganèse, le sodium, le potassium , le calcium, le fer, le sélénium , l'iode, le cuivre, le zinc . Il est également riche en vitamine K.

 

Propriétés 

-Digestive ;

- Laxative ;

- Anti-inflammatoire ;

- Antitussive (elle prévient la toux) ;

- Astringente (elle assèche les tissus) ;

- Antiseptique (elle désinfecte les plaies) ;

- Emolliente (elle adoucit la peau et la rend plus élastique) ;

- Favorise la croissance des cheveux, anti-bactérienne, adoucit les cheveux ;

- Anti-inflammatoire. 

 

Indications

- Toux, des maux de gorge ;

- Troubles digestifs : constipation, inflammations, diarrhée, douleurs abdominales, ulcères de l’estomac ;

- Convalescence ;

- Gingivites (inflammations des gencives) ;

- Blessures, les abcès et les hémorroïdes ;

- Cheveux cassés, abîmés, perte de cheveux ;

- Vaginites (infections vaginales)

 

Préparation et médication

Parties utilisées : L’écorce

L’écorce d’orme rouge s’administre par voie interne (troubles digestifs, mal de gorge) ou externe (blessures). Elle peut se prendre en infusion et est commercialisée sous forme de pastilles, de comprimés, de poudre et d’extraits liquides.

 

1°-Voie interne

-Toux, mal de gorge

On trouve dans le commerce des pastilles à base de liber (partie intérieure de l'écorce) d'orme rouge. Laisser fondre une pastille dans la bouche et répéter au besoin.

-Troubles digestifs : inflammations, diarrhée, douleurs abdominales, ulcères de l’estomac Décoction* : Délayer de 15 g à 20 g de poudre de liber (partie intérieure de l'écorce) dans 150 ml d'eau froide. Amener à ébullition et laisser mijoter doucement durant 10 à 15 minutes. Boire cette préparation, 3 fois par jour.

-Mal de gorge, toux, inflammation du tube digestif, brûlements d’estomac, ulcères, constipation, diarrhée, côlon irritable

Infusion : Verser 1 c. à thé (5 ml) de poudre d’orme rouge au fond d’une tasse (250 ml) d’eau chaude. Ajouter environ la moitié de l’eau chaude et mélanger rapidement à la cuillère (afin d’éviter que des grumeaux se forment). Verser ensuite le reste de l’eau chaude. Mélanger et laisser reposer pendant 5 minutes. Ne pas filtrer et boire à petites gorgées.

Capsules de poudre de liber : Prendre de 2 g à 4 g, 3 fois par jour.

 

2°- Voie externe

-Blessures cutanées, brûlures, abcès, vaginite, hémorroïdes

Confectionner une pâte épaisse en mélangeant de la poudre d'écorce à un peu d'eau bouillante. Laisser refroidir et appliquer cette pâte en cataplasme sur les parties atteintes.

-Inflammation de la bouche ou de la gorge

Utiliser la décoction* en rince-bouche ou en gargarisme, plusieurs fois par jour.

-Traitement des cheveux                                                           ,
Pour les cheveux , l'écorce d'orme rouge peut être utilisée pour faire un gel pour les cheveux , tout comme le gel de lin est utilisé .

 

Contre indications

Seule l’écorce interne (liber) de l’orme rouge doit être utilisée à des fins médicinales. La consommation d’écorce externe augmente le risque d’avortement chez la femme enceinte.

 

N.B.

Cette plante médicinale était autrefois utilisée par les Amérindiens pour soulager les troubles digestifs et guérir les blessures. Pendant la guerre de Sécession, les médecins traitaient les plaies des soldats en appliquant de l’écorce d’orme rouge en cataplasmes sur les lésions.

 



05/04/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour