Espace Vital Romarin

Espace Vital Romarin

Mélisse officinale

mélisse.jpg

Nom biologique : Melissa officinalis

Famille : Lamiaceae 

 

Autres noms: « Melissa » vient du grec qui signifie « abeille », Citronnelle (à ne pas confondre avec la Citronnelle (Cymbopogon citratus) utilisée en cuisine asiatique), Piment des abeilles, Thé de France.

 

Description morphologique 

La mélisse est une plante herbacée, vivace aromatique, à port buissonnant, de 40 à 80 cm à tiges, dressées, carrées, ramifiées et pubescentes. Ses feuilles,  opposées, rondes, ovales et gaufrées qui sentent le citron lorsqu’on les froisse. Les fleurs, de petites tailles, de forme cloche,  blanches ou roses, sont insérées à l'aisselle des feuilles, sont très mellifères (dégagent un nectar apprécié des abeilles) et apparaissent dès la fin du mois de juin. Le fruit est un tétrakène de couleur brune, renfermant des graines brun foncé et luisantes.

 

Habitat et répartition  

La plante pousse bien sur des sols frais, qu'elle soit exposée au soleil ou à l'ombre. 

En effet, elle préfère les sols pauvres, plutôt frais mais bien drainés. Une seule touffe peut être divisée au printemps et fleurir rapidement tout un coin du jardin. Mais elle se multiplie souvent toute seule car son rhizome s’étale !
Elle est cultivée dans les jardins et connues depuis des temps anciens dans l’est du bassin méditerranéen. Elle s’est répandue en Europe puis a été introduite en Amérique
 

Principes actifs

-Huile essentielle (0,05 - 0,3%) à 50 % de citrals (mélange de géranial et néral) et citronnellal  (arôme de citron);   

- Hétérosides monoterpéniques;

- Acide rosmarinique 4 % (appelé "tanin des Labiées" ou Lamiaceae), acide chlorogénique et acide caféique;

- Triterpènes (acide ursolique, acide oléanolique et acide hydroxyoléanolique);

- Mucilages uroniques;

- Flavonoïdes (dérivés de la lutéoline, de la quercétine);

- Riche en calcium, phosphore;

- Vitamines A, C.

 

Propriétés 

-Tonique, hypotensive, antispasmodique, anxiolytique, anti-stress, sédatif, anti-oxydante, digestif, calmante des troubles digestifs et des névralgies, anti-ulcéreux, Cholérétique (facilitent la sécrétion biliaire au niveau du foie), anti-vomitif, anti-inflammatoire (intestins), antivirale (herpès), anti-fongique, réduit l'agitation des malades atteints de maladie d'Alzheimer, soulage les douleurs de la goutte. 

 

Indications

- Troubles digestifs gastro-intestinaux: (nausées, spasmes et colites, syndrome d'intestins irritable, reflux gastrique, acidité et brûlures de l'estomac), nausée de la grossesse, coliques infantiles;

- Troubles nerveux  (palpitations, nervosité, dépression, anxiété, dyskinésie hypertonique, insomnies, acouphènes, déprime passagère, maux de tête…);

- Hyperthyroïdie;

- Dysménorrhées (règles douloureuses);
- Douleurs biliaires (acide rosmarinique, tanin ) et huile essentielle);
- Problèmes cardiaques : tachycardie;

- Herpès labial, herpès génital, plaie et douleur de goutte, varicelle, zona (usage externe); 

- Muscles et nerfs tendus (massage et bain).

 

Préparation et médication 

- Infusion: a°- Verser de l'eau bouillante sur 2 à 4 cuillères à café de feuilles séchées finement coupées et laisser infuser pendant 5 à 10 minutes, avant de filtrer. Boire une tasse d'infusion 3 fois par jour en cas de des troubles nerveux et digestifs.

  b°- 1 à 2 g de feuille de mélisse infusée dans de l´eau bouillante, boire avant de dormir pour le traitement de l´insomnie.

   c°- 5 grammes infusée dans un demi-litre d´eau. Cette boisson devra être prise après chaque repas, pour traiter les problèmes de digestion.

 

- Teinture:  Prendre 1/2 cuillère à café de teinture à diluer dans de l'eau 3 fois par jour. 

 

- Usage culinaire: Pour aromatiser les légumes, soupes, poissons ou champignons.

   

Contre indications 

- La mélisse en infusion ne présente aucun effet indésirable.

- La mélisse est une plante naturelle. Utilisée dans les dosages indiqués, elle ne présente aucun danger, ni aucune toxicité.

- Les femmes enceintes et allaitantes ne doivent pas utiliser la mélisse (en compléments alimentaires.

- Etant une herbe qui produit la somnolence, il est fortement déconseillé de la consommer au cours de la journée, surtout pour les personnes dont l’activité nécessite une concentration et une attention soutenue.

- En usage externe (huile essentielle), en cas d’exposition au soleil, la mélisse peut provoquer des irritations.

- Pris à forte dose, des maux de tête, de la nervosité, de la confusion, un manque de vigilance, de l’irritabilité peuvent survenir.  

 

Associations avec la mélisse 

- Mélisse + Réglisse : Problèmes d'estomac et acidité gastrique;

- Mélisse + Ginkgo Biloba: améliore la circulation sanguine et soulage les maux de tête et les    bourdonnements d’oreille;

- Mélisse + Tyhm + Eucalyptus : antiseptique; 

- Mélisse + Camomille + Reine des près: pour un sommeil, calme paisible et réparateur;
- Mélisse + Passiflore: Troubles spasmodiques.
- Mélisse + Graine de lin: Douleurs abdominales;

- Mélisse + Petite pervenche: Bourdonnements d'oreille;
- Mélisse + Gentiane :  Vomissements, nausées;

- Mélisse + Houblon, Mélisse + Maca: Pour soulager les spasmes et les règles douloureuses, les crises de nerfs, l’agitation, la nervosité et l’anxiété;

- Mélisse + Curcuma: Protège le foie, améliore la digestion et réduit les risques d’inflammation de l’intestin.

 

Remarques

 Les feuilles de mélisse sont meilleures quand elles sont fraîches car elles gardent une grande quantité de leur huile essentielle.

 

 

 

 

 

Sources:

* 200 plantes qui vous veulent du bien 
 De Carole Minker 

 

* Barnes Joan, Anderson A. Linda, Phillipson David J. Herbal Medicines, Pharmaceutical Press 2007.

 

 

 

* Blumenthal M., Goldberg A., Brinckmann J (Ed). Expanded Commission E Monographs, American Botanical Council and Integrative Medicine Communications 2000.

 

 



18/01/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour